ILLUSTRATION : Sainte-Foy, chapelle des Pénitents blancs de Montpellier. Oculus du Saint-Esprit symbole de la Confrérie

Ce dimanche 24 septembre 2017, cinquante-quatre jeunes de Pontarlier, de Frasne et de Levier reçoivent le sacrement de la confirmation. Savons-nous de quoi il s’agit ?

Le jour de son baptême, le chrétien meurt à sa vie ancienne pour renaître, de l’eau et de l’Esprit, à la vie nouvelle d’enfant de Dieu. Il entre ainsi dans l’Église, Peuple de Dieu, Corps du Christ, Temple de l’Esprit. Ceci ne peut se réaliser hors de la foi de l’Église, le Credo. Mais un baptisé enfant n’est pas en mesure de professer cette foi. Ce sont ses parents, parrain et marraine qui s’engagent en son nom, normalement conscients de devoir l’éduquer dans la foi afin qu’il la découvre et puisse la confesser un jour à son tour. Le jour de sa confirmation, le chrétien – quel que soit son âge – dit en son propre nom la profession de foi de l’Église. Il reçoit alors pleinement le don de l’Esprit-Saint comme les apôtres à la Pentecôte. Comme eux, il peut alors porter autour de lui la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Ces cinquante-quatre jeunes que nous entourons aujourd’hui sont une grâce pour nos communautés et notre Église diocésaine. Accueillons-les comme don de Dieu. Et vous, jeunes confirmés, maintenant adultes dans la foi, n’oubliez pas les promesses de votre baptême. À présent, vous êtes armés pour devenir de beaux et fidèles disciples du Christ !

Père Anthony CHOPARD

PDF: Annonces de la Semaine